Démarche eco-citoyenne

Qu’est ce qu’une école éco-citoyenne ?

C’est un lieu oui, mais surtout c’est une communauté éducative, parents et éducateurs, accompagnant les élèves à devenir les éco citoyens de demain. Ce sont des grands projets mais c’est aussi un quotidien.

Un lieu éco-citoyen c’est un lieu respectueux de l’environnement qui prend en compte les spécificités de sa situation géographique :

  • permettre l’entrée de la lumière dans les pièces par une ouverture maximale vers l’extérieur, une organisation des locaux et un aménagement adéquats (murs blancs, vastes espaces, etc)
  • une isolation correcte pour limiter les déperditions de chaleur tout en permettant un renouvellement de l’air ambiant

Un lieu éco-citoyen c’est aussi des locaux qui s’ouvrent sur la nature, même en milieu urbain.
Une école éco-citoyenne doit choisir son matériel de façon raisonnée : matières nobles et d’origine naturelle (bois, tissu, pierre, cuir…), produits recyclés, ré utilisation (achat dans les recycleries, occasion, brocantes, activités artistiques), production locale et respectueuse de l’environnement (tissus Oeko Tex 100 ou GOTS, bois FSC ou PEFC…), éviter la sur abondance de matériel, utiliser des produits compostables quand c’est possible.

Une école éco-citoyenne c’est une communauté éducative, pleine de projets, grands et petits :

  • écrire une charte de l’éco-citoyen : travailler sur les notions de gaspillage, d’économies de l’eau, de l’énergie, de recyclage etc. Que ces petites habitudes du quotidien s’étendent à la communauté éducative élargie (frères, soeurs, grand-parents, pour la famille mais aussi pour les personnes responsables du ménage, de la garderie, les intervenants extérieurs…)
  • construire un compost dans notre jardin et faire un travail pédagogique autour du cycle des aliments etc.
  • avoir une approche de l’alimentation raisonnée : favoriser la bio, être locavore, respecter la saisonnalité, limiter les produits transformés et les protéines animales, ne pas gaspiller, retrouver le plaisir des circuits courts en allant sur les marchés, auprès de maraîchers et producteurs bio locaux, en ayant un potager et des arbres fruitiers dans notre jardin, faire son pain et préparer des encas de fruits & légumes soi même
  • activités pédagogiques « vertes » : approche de la zoologie et de la botanique mais aussi entretien des plantes en intérieur comme à l’extérieur selon la pédagogie du Docteur Maria Montessori, cycle de l’eau, expérimentations en milieu naturel, sorties découvertes, jardinage (semis, bouturage, plantations, paillage..) adapté aux enfants
  • avoir des bacs multiples pour le tri
  • projet de garderie en pleine nature le mercredi et pendant les vacances scolaires
  • projet de labellisation Eco Ecole https://www.eco-ecole.org/
  • indemniser les salariés qui se déplacent en vélo (IKV)
  • etc…

Et tout simplement passer du temps en ayant… les petons dans l’herbe !

Ecole Montessori Nantes
Pédagogie Montessori

Les activités proposées au sein de notre structure se font dans une ambiance, c’est à dire un environnement préparé avec soin et adapté à l’enfant pour réunir des conditions matérielles, psychologiques, culturelles, sociales et spirituelles permettant son épanouissement. On agit en périphérie de l’enfant plutôt que sur l’enfant.

La notion de liberté est essentielle dans la pensée de Maria Montessori mais « Il ne s’agit pas d’abandonner l’enfant à lui même pour qu’il fasse ce qu’il voudra, mais de préparer un milieu où il pourra agir librement » : une liberté dans un cadre et des limites. Cette notion passe par le libre choix de l’activité et de sa durée, la liberté de communiquer, la liberté de mouvement et l’autodiscipline qui permet la liberté intérieure. L’enfant choisit son activité parce qu’elle l’intéresse : or l’intérêt mène à l’attention et la répétition de l’activité à la concentration qui, elle même, engendre la construction intérieure.

Cette pédagogie prône le respect du rythme de chacun. Peu importe le chemin et la durée du voyage, si on atteint la destination avec plaisir. Maria Montessori décrit des périodes sensibles pendant lesquelles l’attention de l’enfant va se concentrer sur une activité précise, qu’il n’aura de cesse de réitérer jusqu’à acquisition complète de la compétence et de la connaissance. Ainsi un enfant abordera la période sensible du langage quand un autre abordera celle du mouvement avec la marche au même âge.

Le jeu est l’activité spontanée de l’enfant, il a une valeur essentielle pour son développement et c’est par le jeu et la manipulation que les apprentissages se font (Maria Montessori nomme cette activité travail). L’enfant apprend par l’expérience, dans l’action et s’approprie des concepts avec tous ses sens.

Les activités Montessori permettent ces apprentissages grâce à un matériel pensé pour. Le respect du rythme de chacun et l’apprentissage par l’expérience passent par le travail individuel. Chacun manipule un matériel, lequel matériel isole un concept. Grâce à cette manipulation et la découverte d’une caractéristique d’un objet (d’une notion), l’enfant est actif dans son apprentissage et en retire donc beaucoup de plaisir. « Aide moi à faire seul » et « aide moi à être moi même » résument cette notion d’accompagnement de l’enfant à développer son potentiel.

Maria Montessori voit l’éducation comme une aide à la vie. Le but de l’éducation est d’aider l’enfant à se construire en tant que sujet et ainsi se préparer à une vie sociale harmonieuse.

Découvrir la biographie de Maria Montessori

Les éducatrices de la structure ont des diplômes Montessori reconnus au niveau international (AMI notamment) et nos assistantes et bénévoles sont formés au Centre de Formation Nascita d’Angers.

Nous respecterons la charte des établissements AMF

Ecole Montessori Nantes
Bilinguisme

L’école Les Petons Dans l’Herbe est bilingue français-espagnol. Deux éducateurs formés sont présents aux côtés des enfants, l’un est francophone et l’autre hispanophone de langue maternelle.

Nous avons opté pour le type de bilinguisme précoce et simultané, ou consécutif selon les capacités de l’enfant à son arrivée à l’école. En vivant dans la classe, l’enfant grandit en deux langues, le développement langagier est bilingue. L’apprentissage de la langue écrite se fait sur le même principe : l’enfant apprendra à lire dans sa langue dominante puis transposera ses compétences dans l’autre langue. Dans le cas d’enfants parfaitement bilingues, le choix de la langue d’introduction à la lecture se fait en concertation avec les parents. Nous nous adaptons aux enfants allophones (qui arrivent en parlant ni le français, ni l’espagnol) par une période plus longue d’acquisition du vocabulaire oral. Pour appliquer ces principes de bilinguisme précoce simultané ou consécutif, le matériel lié au langage est doublé en français et espagnol.

Après 6 ans, le dispositif d’acquisition du langage est remplacé par des mécanismes cognitifs plus généraux, actifs pour toutes les tâches de résolutions de problèmes. L’apprentissage d’une nouvelle langue est plus « laborieux ». Le bilinguisme comporte des avantages cognitifs prouvés. Par rapport aux enfants unilingues, les enfants bilingues ont plus de facilité à se concentrer et à ne pas se laisser distraire. Ils ont une pensée plus créative, plus flexible et plus ouverte. Une pédagogie s’appuyant sur plusieurs langages offrent aux élèves une large ouverture sur le monde et les aident, forts des principes Montessori, à développer une culture respectueuse de la diversité.

L’école Les Petons Dans l’Herbe est internationale : en plus du bilinguisme français-espagnol, des ateliers d’éveil linguistique aux langues anglaise et allemande permettront d’offrir aux enfants une plus large ouverture sur le monde, via les sonorités, la culture, les chants, les danses, la cuisine liés à chacune de ces langues.